oui Ciments-du-Maroc

Le Conseil d’Administration de Ciments du Maroc, réuni le 19 juillet 2016 sous la présidence de M. Mohamed CHAÏBI, a examiné l’activité de la Société au terme du premier semestre de l’exercice 2016 et a arrêté les comptes y afférents. Il en ressort que les ventes de ciment en volume de Ciments du Maroc et de sa filiale Indusaha sont restées quasiment stables, avec un recul de 0,5 % comparativement au premier semestre 2015, la consommation nationale de ciment ayant enregistré quant à elle une progression de 1,7 %. Par ailleurs, le résultat semestriel est positivement impacté par une hausse des volumes de vente de l’activité matériaux pour le béton prêt à l’emploi et pour les granulats par rapport à 2015.

Le chiffre d’affaires opérationnel s’établit en conséquence à 2 007 MMAD, en hausse de 4,1 % par rapport au premier semestre 2015.

L’excédent brut d’exploitation est en progression par rapport à la période précédente de 15,7 % à 928 MMAD, en conséquence de l’amélioration des coûts de production.

La baisse du résultat financier, induite par celle des dividendes reçus des diverses participations de Ciments du Maroc, impacte le résultat net en ligne avec celui enregistré au premier semestre 2015, la capacité d’autofinancement ressortant en progression de 4,8 % pour s’établir à 765 MMAD.