oui-peche-debarqueents-agadir2

Les résultats de l’enquête de conjoncture révèlent que le secteur des services marchands non financiers aurait,  selon plus de la moitié des patrons, enregistré une hausse et, selon 16%, plutôt, une baisse.

L’amélioration aurait résulté de la hausse d’activité affichée au niveau des branches de « Télécommunications », de l’« Entreposage et services auxiliaires des transports » et des « Transports aériens », alors que la baisse aurait été principalement enregistrée au niveau de l’« Hébergement » et de la « Restauration ».

Les carnets de commandes du secteur ont été jugés, selon 71% des patrons, d’un niveau normal et selon 13% inférieur à la normale. En matière d’emploi, la majorité des chefs d’entreprises ont déclaré une stagnation des effectifs.  Dans ces conditions, le taux d’utilisation de la capacité des prestations (TUC) se serait établi à 84% contre 81% le trimestre précédent.

Dans le secteur du Commerce de gros, les ventes sur le marché local, auraient, selon 14% des patrons, connu une hausse et, selon 56%,  subi une baisse. La réduction d’activité serait principalement attribuable à un ralentissement des ventes dans les «Autres commerces de gros spécialisés» et dans le «Commerce de gros d’autres équipements industriels»

L’emploi aurait, selon 76% des grossistes,  subi une stagnation et, selon 19%, un accroissement.

Les stocks se seraient, selon 61% des grossistes, situés à un niveau normal et selon 8% seulement d’entre eux, supérieurs à la normale.

La tendance observée des prix de vente dans le secteur aurait, selon 75% des chefs d’entreprises, enregistré une stabilité affichée au niveau du « Commerce de gros d’autres équipements industriels», du «Commerce de gros de produits agricoles bruts et d’animaux vivants» et du « Commerce de gros non spécialisé».

Pour le troisième trimestre 2016, les chefs d’entreprises opérant dans le secteur des services marchands non financiers anticipent, selon 41% d’entre eux, une hausse globale d’activité et, selon 10%, plutôt, une baisse. Cette hausse serait expliquée, principalement, par l’amélioration d’activité que connaitraient les branches de l’«Entreposage et services auxiliaires des transports» et de « Transports aériens ».

Plus des deux tiers des patrons anticipent une augmentation de la demande pour le troisième trimestre 2016 et presque la majorité des chefs d’entreprises prévoient, pour le 3ème trimestre 2016, une stabilité des effectifs employés.

Les anticipations des grossistes pour le troisième trimestre 2016 révèlent, selon 41% d’entre- eux,  une hausse du volume global des ventes et, selon 17%, plutôt, une baisse. L’amélioration concernerait, principalement, les activités des « Autres commerces de gros spécialisés», et du « Commerce de gros de produits alimentaires, de boissons».

Par ailleurs, 41% des chefs d’entreprises prévoient une augmentation des effectifs employés contre 4%  qui s’attendent, plutôt, à une baisse.

Les commandes à passer pour le troisième trimestre 2016 seraient, selon les deux tiers des chefs d’entreprises, d’un niveau normal et selon 23% supérieur à la normale.