xENCG-Dakhla.jpg.pagespeed.ic.f60d-xTf33

Appartenant à une institution « dynamique et acteur majeur du développement des régions du Sud »,  l’Université Ibn Zohr, en l’occurrence, l’ENCG de Dakhla ambitionne de se positionner comme un nouveau pôle d’excellence dans l’enseignement supérieur de Commerce et de Gestion au Maroc, affirme son directeur, Dr Rahim Ettor Récemment créée en 2016, l’ENCG de Dakhla est un établissement d’enseignement public à flux régulé, qui a pour vocation de former des cadres de haut niveau, qualifiés en sciences de gestion.

Elle a pour mission fournir les compétences nécessaires à la relance de l’activité économique au Maroc et plus particulièrement dans les régions sahariennes. De part sa situation géographique, elle se retrouve pleinement dans le projet régional de développement que S.M. le Roi a récemment initié et dont l’objectif est de rendre les régions sahariennes plus attractives sur tous les plans.

Censée s’ouvrir sur son environnement local, national et africain, elle est appelée à jouer son rôle de locomotive dans le domaine de la formation initiale et continue aussi bien pour le marché régional et national que pour certains pays africains. L’un des défis majeurs que doit donc relever l’ENCG de Dakhla, à coté des autres écoles similaires bien entendu, consiste à contribuer à former des ressources humaines dont les immenses et multiples chantiers structurants lancés au Maroc ont besoin pour accomplir les objectifs arrêtés dans le plan de développement des régions sahariennes ainsi que dans les différentes stratégies sectorielles en général.

Conditions d’accès

La sélectivité des étudiants est rigoureuse. Les ENCG au Maroc ne retiennent que les meilleurs candidats après avoir réussi le concours national. Ce concours est ouvert aux titulaires d’un baccalauréat :

– Sciences expérimentales

– Sciences mathématiques

– Sciences économiques

– Comptabilité

– G.A (Techniques de gestion administrative)

– G.C (Techniques de gestion comptable)

– Bac français

En effet, la présélection est faite par ordre de mérite sur la base des notes obtenues au baccalauréat. Le concours national est sous forme du Test d’Aptitude à la Formation en Management (TAFEM). Cependant, quant aux étudiants étrangers et surtout africains, ils sont inscrits sur présentation de l’autorisation d’inscription délivrée par le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Formation des Cadres, sur proposition de l’Agence Marocaine de Coopération Internationale (AMCI).

 

Ouverture des précandidatures

Le réseau des ENCGs du Maroc, à travers tafem.ma (Test d’Admissibilité à la Formation En Management) vous permet de faire votre précandidature en ligne pour une inscription au titre de l’année universitaire 2015/2016. Pour plus de détails, veuillez télécharger la circulaire ministérielle.

Les élèves titulaires d’un baccalauréat ou candidats au baccalauréat dans l’une des filières prévues dans la circulaire ministérielle et désirant passer le concours d’accès aux ENCGs au titre de l’année universitaire 2016-2017, sont tenus de faire une précandidature en ligne.

NB. Les élèves, titulaires d’un baccalauréat étranger (Mission), doivent en plus déposer avant le 15 juillet 2016, auprès de l’ENCG la plus proche, les pièces suivantes :

– Copie du baccalauréat;

– Copie du reçu de précandidature généré par la plateforme tafem.ma;

– Relevé de notes;

– Copie de la CIN;

 

Présélection :
La présélection des candidats est effectuée par ordre de mérite, sur la base de la moyenne générale des notes obtenues au baccalauréat.

 

Modalités de concours

Les candidats retenus à passer le concours seront avisés par voie d’affichage sur le site tafem.ma. Ils doivent imprimer leur convocation disponible sur la plateforme tafem.ma. Le jour du concours, les candidats doivent obligatoirement présenter la Carte d’Identité Nationale et la convocation.

Télécharger la note ministérielle relative à l’accès aux ENCG au titre de l’année universitaire 2016-2017