IMAMS-MAROC-497x450

Le Conseil du gouvernement a adopté, lors de sa réunion de jeudi 16 juin,  le projet de décret n 2-16-467 qui institue des indemnités représentatives de frais pour les Mouchafféine (imams) se rendant en mission à l’étranger pendant le mois de Ramadan.

Présenté par le ministre des Habous et des affaires islamiques, ce projet de décret vise à modifier la description juridique de l’indemnité dont bénéficient les imams qui se rendent en mission à l’étranger pendant le mois de Ramadan pour les prières surérogatoires de Ramadan (Tarawih), la lecture du Coran et la promotion de l’enseignement religieux, d’une récompense » à une « indemnité représentative de frais ».

Selon les dispositions du décret n 2-12-357 publié le 18 juillet 2012 relatif à cette récompense, le montant de cette dernière est soumis à une imposition fiscale, même s’il ne s’agit pas d’un revenu mais d’une indemnité représentative de frais de déplacement et de séjour.

Cette imposition fiscale a fait diminuer le montant de cette indemnité qui est devenu insuffisante pour couvrir ces frais.