635728260394906410-ap-gop-trump-2016

Par El Mostafa NASSIRI : Avec l’élection de Donald Trump, le monde s’est réveillé sur une surprise. Une très grosse surprise à l’effet d’un big bang planétaire qui projette partout toutes les autres surprises qu’il engendre et qui vont envahir le monde de la politique et de l’économie, les sociétés humaines, la géopolitique, les stratégies, la sécurité dans ce monde.

Les questions sur la future politique américaine sous la présidence de Donald Trump, dont le président américain élu a donné quelques éléments d’appréciation lors de ses nombreuses interventions au cours de sa campagne électorale, et qui ont presque tous grandement surpris, choqué ou indigné, sont si nombreuses qu’elles ne peuvent être posées toutes à la fois, de manière précise et cohérentes. Elles se retrouvent toutes dans les interrogations propres à chaque pays, à ses problématiques et à ses appréhensions. Elles sont donc astronomiques et leur dimension leur est tracée par les visions du futur président américain, ses réactions extrêmes, sa versatilité et le vague immense de sa pensée.

Donald Tremp étonne. Toujours. Les surprises et, souvent, les désagréments qu’il crée te avec lesquels il s’est fait connaître dans le monde entier commencent à meubler les espaces des politiques et des stratégies et, dans les espaces envahis par les surprises et ce qui est craint de Trump, les vœux et les espérances se nourrissent aux sources de la raison recouvrée par la force et le poids des choses, les équilibres fatals des forces et des intérêts et un apprentissages des problèmes mondiaux et de leur acuité par le futur président américain.

Le président élu américain a déjoué tous les pronostics pour s’imposer au final contre son adversaire Hillary Clinton, candidate favorite à la présidence des Etats-Unis d’Amérique, et qui ne fut pas au rendez-vous que le monde entier lui a donné.

 

 

 

Etats-Unis, Donald Trump, Président, Surprise, Monde