oui carefour-maroc-casablanca

Malgré la prédominance du caractère traditionnel du secteur du Commerce marocain (92% du chiffre d’affaires du secteur en 2015), l’activité de la grande et moyenne distribution moderne a su s’imposer progressivement dans le panorama de l’activité commerciale et les habitudes de consommation des marocains.

Cet essor de la grande et moyenne distribution vient accompagner et répondre aux nouveaux besoins de consommation des ménages marocains, induits particulièrement par l’évolution du mode de vie, la mondialisation culturelle et économique, l’urbanisation croissante et l’amélioration relative du niveau de vie.

En effet, les dernières années ont été marquées par :

= Une croissance démographique assez élevée (25,1% entre 1995 et 2015) ;

= Une urbanisation soutenue (passant de 51,9% en 1995 à 59,7% en 2014) ;

= Une hausse du pouvoir d’achat induisant un changement du mode de vie des ménages avec notamment l’insertion de plus en plus soutenue des femmes dans le milieu professionnel (PIB par habitant de 27.300 dirhams en 2014) ;

= L’introduction de nouveaux formats de distribution offrant des produits de qualité à des prix attractifs;

= Un changement socioculturel à travers le développement des médias nationaux et internationaux générant une évolution des mentalités et du mode de consommation des ménages ;

= Un développement rapide du marché publicitaire;

= Une forte expansion des entreprises nationales et étrangères au Maroc, en plus des stratégies de marketing pertinentes et des promotions attractives drainant une augmentation de la consommation chez les Marocains à 558 Mdhs MAD en 2014.

= Une modification du mode de vie des marocains menant à une approche moderne des achats.

Sur la période 2010-2015, le total des ventes du secteur de la distribution moderne sont passées de 18,3 Mdhs MAD à 25,0 Mdhs MAD enregistrant ainsi une croissance annuelle moyenne de 6,4%.

Sur la même période, le total des ventes du secteur de la distribution traditionnelle sont passées de 256,7 Mdhs MAD à 289,0 Mdhs MAD enregistrant ainsi une hausse annuelle moyenne de 2,4%.

Sur la période 2010-2015, les ventes de la grande et moyenne distribution (GMS) sont dominées par le segment des hypermarchés, qui représente en moyenne 65% des ventes de la GMS entre 2010 et 2015, suivi du segment des supermarchés avec une moyenne de 33% sur la même période.

 

 

Principaux opérateurs et leurs parts de marchés

 

Le secteur de la grande distribution connaît un nombre encore faible d’acteurs.

Parmi les grandes enseignes de distributions alimentaires et non alimentaires figurent :

 

Groupe Label’ Vie :

Carrefour Hypermarché : (géré par HLV SAS, filiale du Groupe Label’Vie)

Enseigne portant les hypermarchés du groupe français Carrefour. En 2009, le Groupe Label’Vie a signé un contrat de franchise avec le groupe Carrefour Par Partenariat International, lui octroyant l’exclusivité de l’exploitation de la marque « Carrefour »sur le territoire marocain.

A ce jour, l’enseigne compte 6 points de vente répartis entre les villes de Salé, Marrakech, Fès et Oujda.

 

Carrefour Market (géré par Label’Vie S.A)

Il s’agit de l’enseigne du groupe français Carrefour portant les formats « supermarchés ». Celle-ci a été introduite au Maroc par le Groupe Label’Vie à partir de 2011 par la conversion de ses supermarchés. A fin 2015, l’enseigne totalise 47 magasins à travers le Maroc.

 

Atacadao (géré par MLV SAS, filiale du Groupe Label’Vie)

Afin de répondre aux besoins des professionnels (petit commerçants notamment) et d’apporter une offre prix agressive à la classe moyenne marocaine, le Groupe Label’Vie a lancé le concept Hyper-Cash en 2012 via Atacadao. Ce concept a été tout d’abord déployé à titre de test sous le nom de Carrefour Maxi à l’emplacement du magasin Metro Ain Sebaa puis sur les villes de Tanger, Fès et Oujda (emplacements ex Metro). A fin 2015, le Groupe Label’Vie compte 10 magasins Atacadao.

 

Marjane Holding (SNI)

Les hypermarchés Marjane (Filiale de la Société Nationale d’Investissement)

Créée en 1991, cette enseigne compte à fin 2015, 37 hypermarchés présents dans les grandes villes du royaume dont Casablanca, Rabat, Meknès, Fès, Tétouan, Tanger, Marrakech, Mohammedia, Oujda, Nador, Khouribga, Beni-Mellal, Berkane, Sidi Slimane, Larache et El jadida.

 

Les supermarchés Acima (Filiale de la Société Nationale d’Investissement)

Cette enseigne a introduit, en 2002, le concept de « supermarchés de proximité » dans les quartiers des grandes villes, puis dans les petites et moyennes villes. En 2007, et suite à son affiliation au Groupe ONA, Acima a réalisé de nombreuses ouvertures dans différents villes du Maroc. Aujourd’hui, l’enseigne compte 41 magasins.

 

Aswak Assalam (Filiale du Groupe Chaâbi « Ynna Holding »)

 

En 1998, le Groupe de M. Miloud Chaâbi investit le métier des services par la création du pôle «Emergence», regroupant les métiers nouveaux du groupe : l’hôtellerie et la grande distribution.

Aujourd’hui, la chaîne est présente à Rabat, Marrakech, Kénitra, Agadir, Tanger, etc. Aswak Assalam compte, à ce jour, 12 hypermarchés.

 

BIM Maroc

 

Filiale marocaine de BIM Birleşik Mağazalar, leader de la distribution alimentaire« Hard Discount » en Turquie avec 3921 magasins dans le monde et un chiffre d’affaires consolidé de 3 021 M€ en 2012. BIM s’est implantée sur le marché marocain en 2008 et compte aujourd’hui 277 magasins à travers tout le pays. BIM Maroc prévoit l’ouverture de 82 points de vente en 2016.

Label’Vie : 63 magasins dont 6 hypermarchés

Au 31 Décembre 2015, le Groupe Label’Vie totalise une surface de vente de 151 280 m² dont 56 650 m² d’hypermarchés grossistes de type Hyper-Cash, 60 630 m² de supermarchés, et 34 000 m² d’hypermarchés Carrefour. Ainsi, le groupe détient une part de marché totale en m² de 28,58% sur l’ensemble des segments sur lesquels il se positionne.

Le Groupe Label’Vie compte 63 magasins dont 6 hypermarchés Carrefour situés à Salé, Fès, Oujda, Casablanca et 2 à Marrakech, 47 Supermarchés, ainsi que 10 magasins Hyper-Cash Atacadao.

Le Groupe Cofarma (Marjane et Acima) avec 78 hypermarchés et supermarchés occupe toujours la première place avec une part de marché estimée par les experts du secteur à 55.01% contre 54.66% lors de l’exercice précédent. Le groupe Label’Vie (Atacadao, Carrefour Market, Carrefour) occupe la deuxième place avec une part de marché estimé à 28.58%, suivi d’Aswak Essalam avec ses 12 hypermarchés dans le Royaume couvrant 44 700 m² avec une part de marché de 8.51% et du turc BIM qui totalise 277 points de vente dans tout le pays pour 41 550 m² avec une part de marché de 7.91%.

Pour l’heure, les parts de marché restent concentrées essentiellement entre les mains des trois grands groupes: Cofarma, Label’ Vie et Aswak Essalam qui détiennent à fin Décembre 2015, respectivement 55.01%, 28.58 % et 8.51 % de part de marché au m².

Le développement de ce secteur au Maroc a été porté particulièrement par l’évolution du mode de vie et de consommation, l’urbanisation croissante et l’amélioration relative du pouvoir d’achat. Les nouveaux relais de croissance semblent essentiellement porter sur la stratégie des prix et la fidélisation des clients.

En termes de perspectives, selon plusieurs études le secteur de la grande distribution devrait maintenir sa dynamique de développement sur les prochaines années.