drapeau-de-la-jamaique_211572182

La Jamaïque a réitéré, mercredi, qu’elle « ne reconnaît plus la rasd », dans un communiqué officiel du Premier ministre, publié sur le site officiel du gouvernement de ce pays.

“Le gouvernement (jamaïcain) tient à souligner ainsi que cette positon de neutralité a pour objectif de permettre au processus onusien d’aller de l’avant vers une solution pacifique, mutuellement acceptable pour la résolution du conflit du Sahara, sans pour autant préjuger du règlement final, et d’encourager le dialogue continu et les négociations entre les parties”, indique le document.

“Le gouvernement demeure engagé vis-à-vis des principes de paix, de sécurité et de justice stipulés dans la Charte des Nations Unies, qui sont essentiels pour aboutir à une solution politique acceptable et durable à la question du Sahara”, conclut le communiqué