6732661-10290461

La téléphonie mobile est généralisée pour la quasi-totalité des ménages aussi bien en milieu urbain qu’en milieu rural. Désormais, plus de la moitié des individus (12-65 ans) équipés en téléphone mobile possède au moins un smartphone, rapporte la douzième édition de l’enquête de collecte des indicateurs TIC auprès des ménages et des individus au titre de l’année 2015 (avril 2016), réalisée par l’Observatoire des Technologies de l’Information de l’ANRT et destinée à suivre l’évolution du niveau d’équipement et d’usage des TIC au Maroc.

Plus de la moitié des individus (12-65 ans) équipés en téléphone mobile l’utilisent pour l’accès à Internet et 54,8% des ménages sont équipés en ordinateur/tablette.

Les deux-tiers des ménages ont accès à Internet à domicile. 17,8 millions de marocains âgés de 5 ans et plus se sont connectés à Internet au cours des trois derniers mois de l’année 2015.

Les internautes visitent plus les sites à vocation internationale (77,8%) que ceux à vocation nationale (22,2%).

Près de deux internautes sur trois qui utilisent les réseaux sociaux y accèdent quotidiennement ou presque. 52,8% des internautes passent plus d’une heure connectés aux réseaux sociaux.

Selon l’enquête de l’ANRT, l’équipement des individus (12-65 ans) en téléphonie mobile de 94,4 % en 2015, a enregistré une quasi-stagnation (94,1% en 2014).

L’équipement en Smartphone affiche quant à lui une importante augmentation en passant de 38,2% en 2014 à 54,7% en 2015.

S’agissant de l’équipement des ménages en ordinateur/tablette, le taux se situe à 54,8 % en 2015 et affiche une progression de plus de deux points par rapport à l’année 2014.

En matière d’équipement des ménages en accès Internet, le taux y afférent a augmenté de manière importante grâce notamment à la technologie mobile et s’établit ainsi à 66,5% à fin 2015 contre 50,4% une année auparavant.

L’équipement en téléphonie fixe continue dans sa tendance baissière en 2015. Ainsi, la proportion de ménages équipés en téléphonie fixe a régressé d’environ deux points en passant de 24,1% en 2014 à 22,3% en 2015.

La téléphonie mobile est généralisée pour la quasi-totalité des ménages aussi bien en milieu urbain qu’en milieu rural. La quasi-totalité des individus (12-65 ans) est équipée en téléphonie mobile (94,4%). Cette proportion atteint 97,1% en milieu urbain et 89,8% en milieu rural.

Au niveau global, l’équipement mobile chez les individus a connu une quasi-stagnation en 2015, une légère diminution en milieu urbain et une augmentation sensible en milieu rural ce qui réduit l’écart en matière d’équipement en téléphonie mobile entre ces deux milieux.

La proportion des individus (12-65 ans) ayant plus de deux cartes SIM s’est stabilisée en passant de 13,3% en 2014 à 13,7% en 2015. Ainsi, le nombre moyen de cartes SIM par individu (1,15) a connu une stagnation.

Equipement en smartphone

Désormais, plus de la moitié des individus (12-65 ans) équipés en téléphone mobile possède au moins un smartphone. Cet indicateur affiche une augmentation notable par rapport aux années précédentes. En effet, l’équipement en Smartphone affiche une importante augmentation en passant de 38,2% en 2014 à 54,7% en 2015.

Aussi, le nombre estimé de smartphones en circulation au Maroc par rapport à la population (12-65 ans) s’élève à 14,7 millions d’unités en 2015, ce qui représente une augmentation de 5,3 millions par rapport à 2014.

Les principales raisons de non équipement en Smartphone chez les individus sont l’absence d’utilité et la complexité d’utilisation.

Accès à Internet sur téléphone mobile

Plus de la moitié des individus (12-65 ans) équipés en téléphone mobile l’utilisent pour l’accès à Internet. Cette proportion est un peu plus élevée en milieu urbain et se situe à 34,8% en milieu rural. Les mobinautes hommes (56,3%)

Les individus qui accèdent à Internet depuis leur téléphone mobile le font essentiellement pour consulter des sites web et participer à des réseaux sociaux (9/10), pour télécharger des applications mobiles (3/4), pour échanger des messages textes (2/3), pour consulter leurs mails (1/2), pour partager l’accès Internet (1/3) et pour utiliser une application de géolocalisation (1/4).

Le manque de compétence constitue le principal frein à l’utilisation de l’Internet sur téléphone mobile (32,6%), suivie par l’absence de besoin (26,1%) et le prix (17,4%). L’absence de couverture est peu citée (2,2%).

Régression du téléphonie fixe

Le taux d’équipement des ménages en téléphonie fixe est en régression au cours des six dernières années avec moins d’un ménage sur quatre qui en est équipé en 2015 (22,3%).

La téléphonie mobile attire davantage d’utilisateurs au détriment de la téléphonie fixe. Près de 7 ménages sur dix déclarent ne pas avoir besoin de la téléphonie fixe en raison de l’équipement en téléphonie mobile.

Seuls 7,2% des ménages non-équipés en téléphonie fixe ont l’intention de s’en équiper.

La motivation d’équipement en téléphonie fixe est l’accès Internet ADSL pour 75% des ménages. Cette proportion a connu une hausse notable par rapport à 2014.

54,8% des ménages sont équipés en ordinateur/tablette

54,8% des ménages sont équipés en ordinateur/tablette. Cette proportion varie entre les milieux urbain et rural avec respectivement près de sept ménages sur dix en milieu urbain qui en sont équipés contre un peu plus du quart en milieu rural.

En 2015, près de la moitié des ménages ont plus d’un ordinateur/tablette. Pour les ménages équipés, 47,8% disposent de deux ordinateurs/tablettes ou plus, en hausse de plus de 6 points par rapport à 2014.

Les tablettes poursuivent leur évolution positive et représentent plus du quart du parc. Cette évolution s’est opérée au détriment des ordinateurs de bureau qui ont connu, en termes relatifs, une régression notable.

Près d’un ménage sur dix a l’intention de remplacer/acquérir un ordinateur portable. La proportion des ménages ayant l’intention de remplacer ou d’acquérir un ordinateur portable ou une tablette est plus importante que celle d’acheter ou de remplacer un ordinateur de bureau.

Copier ou déplacer un fichier, utiliser l’option copier/coller et envoyer des e-mails sont les compétences les plus citées par les utilisateurs des ordinateurs/tablettes.

Usage de l’Internet

Les deux-tiers des ménages ont accès à Internet à domicile. Plus des trois-quarts des ménages ont accès à Internet à domicile dans les villes (76,3%); cette proportion est de 47,3% dans les campagnes. Cet indicateur a connu une hausse importante dans les deux milieux entre 2014 et 2015.

L’accès Internet mobile a connu une évolution importante chez les ménages en passant de 45,6% en 2014 à 65% en 2015 tandis que l’accès à l’Internet fixe (ADSL) a connu une légère évolution au cours de la même période (16,3% en 2015 contre 14,5% en 2014).

Le manque de connaissance ou de compétence, le coût de l’équipement, le coût du service et l’absence de besoin constituent les principaux freins à l’équipement des ménages en accès Internet.

Sept sur dix des ménages non équipés en accès Internet n’envisagent pas de s’en équiper dans les 12 prochains moins et seuls 3,8% envisagent de le faire. Parmi ces derniers, 44,1% pensent s’équiper en accès Internet sur téléphone mobile et 43,5% en accès Internet fixe.

Nombre et profil des internautes

17,8 millions de marocains âgés de 5 ans et plus se sont connectés à Internet au cours des trois derniers mois de l’année 2015. La proportion des internautes a connu ainsi une augmentation par rapport à 2014 en passant de 56,8% en 2014 à 57,1% en 2015.

Deux internautes sur trois en milieu urbain et quatre sur dix en milieu rural se sont connectés au cours des trois derniers mois de l’année 2015.

Selon le genre, 62,8% des hommes et 51,4% des femmes se sont connectés au cours de la même période.

88,5% des internautes ont utilisé l’accès Internet large bande mobile et 62,8% l’accès Internet large bande fixe (ADSL/WiFi).

Près de trois-quarts des internautes ont accédé à Internet au moins une fois par jour durant les trois derniers mois alors que 14,6% y ont accédé au moins une fois par semaine et 12,8% moins d’une fois par semaine.

Près de la moitié des internautes passe entre 1h et 4h par jour sur Internet alors que 40% se connectent durant moins d’une heure par jour. Seuls 13% y passent plus de 4 heures.

Par type d’équipement, 8 internautes sur 10 passent plus d’une heure sur le téléphone mobile connectés à internet. Sur ordinateur/tablette, cette proportion est de 6 internautes sur 10.

Près de huit internautes sur dix déclarent accéder à Internet à leur domicile et la moitié des internautes à partir d’un lieu quelconque via un téléphone mobile ou dans un centre d’accès gratuit à Internet. 41% y accèdent dans le domicile d’un autre particulier.

Types de sites web et contenus favoris

Les internautes visitent plus les sites à vocation internationale (77,8%) que ceux à vocation nationale (22,2%).

La proportion des internautes visitant les sites nationaux est en augmentation par rapport à 2014.

Les réseaux sociaux, la presse et l’actualité, le sport et les jeux et loisirs représentent les types des contenus favoris des internautes. Viennent ensuite successivement la santé, l’économie et finance, l’éducation et la formation et les petites annonces.

Les principaux usages des internautes sont la participation à des réseaux sociaux (82,1%), le visionnement et le téléchargement de contenus multimédias (67,3%), le téléchargement de logiciels et d’applications (58,9%) et l’utilisation de la messagerie électronique (42,9%).

Les réseaux sociaux, principale utilisation des internautes

Près de deux internautes sur trois qui utilisent les réseaux sociaux y accèdent quotidiennement ou presque. Cette proportion dépasse légèrement les deux-tiers (67,1%) en milieu urbain et la moitié en milieu rural (51,5%). Selon le genre, on constate que les femmes participantes aux réseaux sociaux y accèdent quotidiennement relativement plus que les hommes.

L’accès quotidien aux réseaux sociaux est plus important pour les jeune de 15 à 29 ans et l’est moins pour les individus de 40 ans et plus.

Huit internautes sur dix accèdent aux réseaux sociaux quotidiennement depuis leurs téléphones mobiles. Le téléphone mobile est ainsi largement l’équipement le plus utilisé pour l’accès aux réseaux sociaux, avec 79,8% qui y accèdent tous les jours ou presque. Seuls quatre internautes sur dix y accèdent à l’aide d’un ordinateur de bureau, ordinateur portable ou tablette.

52,8% des internautes passent plus d’une heure connectés aux réseaux sociaux. Près des trois-quarts des internautes y passent en moyenne moins de deux heures quel que soit le dispositif d’accès.

Près de 3 internautes sur 4 y consacrent en moyenne moins d’une heure sur ordinateur de bureau, ordinateur portable ou tablette et un peu plus de la moitié des internautes y passent plus d’une heure sur leurs téléphones mobiles.

Facebook arrive en tête des réseaux sociaux pour un usage régulier ou fréquent avec plus de neuf individus sur dix, suivi de WhatsApp avec près de 85%.

Près de 8 internautes sur 10 utilisent les réseaux sociaux pour le chat et six internautes parmi dix y accèdent pour rester en contact ou prendre des nouvelles des amis ou de la famille, pour s’informer, pour partager ou regarder des photos ou des vidéos et pour poster des commentaires.

La complexité d’utilisation des réseaux sociaux empêche près de la moitié des internautes d’y accéder, suivie de l’absence d’utilité ou le manque d’intérêt (39,1%). Le manque de temps arrive ensuite avec 37,6% des interrogés.

Utilisation des applications mobiles

Près de trois individus sur 10 utilisent de manière fréquente entre 2 et 5 applications mobiles par semaine. 62,1% des individus n’utilisent pas fréquemment des applications mobiles au cours d’une semaine.

Deux parmi trois des utilisateurs d’applications mobiles ont téléchargé une à cinq applications au cours des trois derniers mois de l’année 2015.

Les applications de type réseaux sociaux intéressent près de 70% des utilisateurs des applications mobiles. Arrivent ensuite et dans une moindre mesure successivement les jeux ou divertissements (14%), la santé (6,9%) et l’éducation ou les études (4,2%).