TIC-1-1200x700

L’enquête annuelle de collecte des indicateurs TIC auprès des ménages et des individus révèle une multidude de données utiles pour tous les utilisateurs et surtout les intervenants professionnels et les décideurs dans ce secteur. Ainsi, nous apprenons que e taux d’équipement des individus (12 à 65 ans) en téléphone mobile est en légère augmentation en 2016 (95% contre 94,4% en 2015). Le taux de pénétration de l’Internet dans les ménages poursuit sa tendance haussière avec 68,5% des ménages qui sont équipés d’un accès Internet en 2016. Le taux d’équipement des ménages en ordinateurs (y compris la tablette) enregistre une stabilisation et s’élève à 54,9% en 2016 (54,8% en 2015).

Près de 12% des individus ont effectué des achats/commandes en ligne en 2016.

L’habillement arrive en tête des achats en ligne.  Le règlement de factures en ligne reste encore faible (2,5%).

De même, 94% des individus âgés de 5 ans et plus et qui ont accédé à Internet ont participé aux réseaux sociaux.

La téléphonie mobile est généralisée pour la quasi-totalité des ménages aussi bien en milieu urbain qu’en milieu rural. 95% des individus âgés de 12-65 ans sont équipés en téléphonie mobile.   Ce taux atteint 97,6% en milieu urbain et 90,7% en milieu rural.

L’équipement de la téléphonie mobile a connu une légère augmentation en 2016. Par ménage, le nombre moyen de personnes équipées en téléphone mobile dans un ménage est de 3,8.   Le nombre moyen de personnes équipées en téléphone mobile dans les ménages urbains est de 3,9 contre 3,7 contre dans les ménages ruraux.

Le nombre moyen des personnes équipées en Smartphones dans les ménages est de 2,3, réparti entre 2,6 en milieu urbain et 1,8 en milieu rural.

L’équipement en téléphonie mobile personnel a connu une légère augmentation en milieux urbain et rural.

En 2016, la proportion des individus (12-65 ans) ayant plus d’une carte SIM a connu une régression par rapport à 2015 (13,7% contre 8,5%).

Le nombre moyen de cartes SIM par individu s’est réduit à 1,01 en 2016 au lieu de 1,15 en 2015. Cet indicateur a connu une légère baisse au niveau global, aussi bien en urbain qu’en rural.   Une difference entre le milieu urbain et rural est constatée (respectivement 1,04 et 0,96).

Deux-tiers (2/3) des individus âgés de 12 à 65 ans équipés en téléphonie mobile possèdent au moins un smartphone. Cet indicateur affiche une augmentation par rapport aux années précédentes.  En milieu rural, l’équipement en Smartphone affiche également une augmentation significative en passant de 42,5% en 2015 à 56% en 2016.  Le parc estimé de smartphones est de 18,06 millions, soit une hausse de 3,36 millions par rapport à 2015.

85,9% des individus de 12 à 24 ans équipés en téléphonie mobile ont un smartphone contre 27,5% pour la tranche d’âge 55-64 ans.

Les tranches d’âge 25-39 ans et 40-45 ans ont connu les fortes augmentations en termes d’équipement en smartphones entre 2015 et 2016.

Selon le genre, le taux d’équipement des hommes est supérieur à celui des femmes (69,5% contre 64,5%). Cependant, l’augmentation relative à l’équipement chez les femmes est plus importante.

Les raisons de non équipement en Smartphone sont l’absence d’utilité et le prix, avec des proportions respectives de 37,4% et 32,1%.  Le prix arrive en premier des freins à l’équipement en smartphone en milieu rural avec 44,8% tandis que l’absence d’utilité est la première raison citée en milieu urbain (43,6%).

92,9% des individus équipés en smartphone l’utilisent pour accéder à Internet.  Cette proportion est de 94,5% en milieu urbain et de 89,4% en milieu rural.

La non utilisation de l’internet sur le téléphone mobile est essentiellement due au fait qu’ils ne savent pas s’en servir (33,6%) ou n’en ressentent pas le besoin (28,3%).

Téléphonie fixe : désaffection des ménages

 

Le taux d’équipement des ménages en téléphonie fixe est en baisse au cours des six dernières années avec moins d’un ménage sur quatre qui en est équipé en 2016 (21,8%).  En milieu urbain, cette proportion se situe à 31,7% contre 2,4% en milieu rural.

93,7% des ménages déclarent s’être équipés en téléphonie fixe pour avoir accès à Internet via ADSL.  L’accès à la télévision par ADSL ne motiverait que 8,8% des ménages pour s’équiper en téléphone fixe.

Ordinateurs : Taux d’équipement en stagnation

En 2016, 54,9% des ménages sont équipés en Ordinateur/Tablette, en stagnation par rapport à 2015.  Cette proportion varie entre le milieu urbain et le milieu rural avec respectivement 69,2% et 26,6%.

L’équipement des ménages en tablette et en ordinateur de bureau a enregistré une augmentation entre 2015 et 2016 alors que l’ordinateur portable a connu une quasi stagnation.

La proportion des ménages équipés de plus d’un ordinateur/tablette a connu une évolution différenciée selon le milieu de résidence.  En milieu urbain, la proportion est passée de 50,7% en 2015 à 58% en 2016. Pour le milieu rural, les proportions respectives sont de 32,4% et de 30,9%.

Près de la moitié des individus affirment savoir effectuer des opérations usuelles sur ordinateur.  Seuls 5% des utilisateurs d’ordinateurs savent écrire un programme informatique en utilisant un langage de programmation spécialisé.

 

Internet : près de 70% des ménages équipés

 

68,5% des ménages sont équipés d’Internet avec 77,2% des ménages en milieu urbain et 51,3% en milieu rural.

L’équipement des ménages en Internet mobile est passé de 65% en 2015 à 66,5% en 2016.  La proportion des ménages équipés en accès Internet fixe (ADSL/Wi-Fi) a augmenté en passant de 16,3% en 2015 à 20,7% en 2016.

L’absence de besoin serait la 1 ère raison qui expliquerait le non équipement en accès Internet (67,7%).  Le coût du service et de l’équipement viendraient en 2 ème et 3 ème positions avec respectivement 26,2% et 23,7% pour les ménages non équipés.

58,3% des individus âgés de 5 ans et plus ont utilisé Internet au cours des 3 derniers mois de 2016, soit 18,5 millions d’internautes.  66,9% des individus résidants en milieu urbain se sont connectés à Internet au cours des 3 derniers mois de 2016.  Cette proportion est de 44,4% pour les individus résidants en milieu rural.  Selon le genre, 63,1% des hommes et 53,5% des femmes se sont connectés à Internet au cours des 3 derniers mois de 2016.

La majorité des internautes (soit 84,8%) préfèrent recourir à des connexions mobiles pour accéder à Internet.

72,2% des internautes ont accédé à Internet au moins une fois par jour au cours des 3 derniers mois de 2016 alors que 23% y ont accédé au moins une fois par semaine.

D’une manière générale, les jeunes se connectent plus fréquemment à Internet.  Les jeunes âgés de 20 à 24 ans se sont connectés à Internet le plus souvent au moins une fois par jour (84%).

44% des internautes passent entre 1 à 2 heures par jour sur Internet alors que 32% se connectent durant moins d’une heure par jour.  Près de la moitié des internautes passent entre 1 à 2 heures par jour à naviguer sur Internet sur un téléphone mobile.  Selon le genre, 77,2% des hommes se connectent moins de deux heures par jour contre 74,7% des femmes.

70,5% des internautes, se connectant par le biais de l’ordinateur, privilégient de se connecter durant la tranche horaire de 12H à 21H.  Pour cette même tranche horaire, ils ne sont que de 61% parmi ceux se connectant par le biais de leur téléphone mobile.

90,7% des internautes déclarent accéder à Internet depuis leur domicile contre 56,7% à partir d’un téléphone mobile et 54,5% à partir d’un lieu public (café, restaurant, gare, etc.).

En 2016, les internautes visitent presque autant les sites à vocation internationale (47,2%) que ceux à vocation nationale (52,8%).  La proportion des internautes visitant les sites nationaux est en augmentation depuis 2015.

Les réseaux sociaux, la presse et l’actualité, les site de jeux et loisirs et de sport, représentent les 4 premiers contenus favoris des internautes. L’éducation et la formation, la santé et les petites annonces viennent ensuite.

Près de 90% des internautes, âgés de 5 ans et plus, ont accédé à Internet au cours des 3 derniers mois afin de participer aux réseaux sociaux.  76,7% ont accédé pour visionner et télécharger des contenus multimédia.

L’utilisation d’Internet depuis un ordinateur ou une tablette aurait été destinée en priorité à regarder ou télécharger des films ou des vidéos et à écouter de la musique (48%).  La participation aux réseaux sociaux a été la motivation pour 47,6%.  39,3% des individus accèdent à des sites de dialogue en ligne ou des blogs et 38,5% utilisent la messagerie électronique.

La participation à des réseaux sociaux (84,6%), le visionnement et le téléchargement d’images ou de vidéos et de logiciels ou applications de contenus multimédias (68%) ainsi que l’accès à des sites de dialogue (64,7%) sont les utilisations les plus fréquentes à partir du téléphone mobile.

La télévision arrive en tête des supports pour suivre l’actualité avec 89,2%.  Plus de la moitié des internautes suivent l’actualité sur les réseaux sociaux via smartphone, sur la radio et à travers la presse papier.  Le recours aux sites Internet d’information sur smartphone ou sur ordinateur et les applications mobiles et réseaux sociaux suivent avec des proportions variant entre 30% et 36,4%.

 

Achats en ligne : 12% des individus ont effectué des achats en ligne

Près de 12% des individus ont effectué des achats/commandes en ligne en 2016.  En milieu urbain, cette proportion se situerait à 15,5% contre seulement 2,5% en milieu rural.  Cette proportion est pratiquement identique pour les hommes et les femmes.

Plus de la moitié des individus ayant effectué un achat en ligne ont fait entre 2 et 5 fois un achat durant l’année 2016.  Près de quatre individus sur dix ont effectué une seule fois un achat/commande en ligne en 2016

L’habillement arrive en tête des achats en ligne.  Le règlement de factures en ligne reste encore faible (2,5%).

Le gain de temps constitue la motivation principale de l’achat en ligne avec plus de la moitié des cas (55,3%).  Des prix avantageux et des promotions est la 2 ème motivation.  Faire du shopping à n’importe quelle heure constitue la 3 ème motivation.

Près des deux-tiers des individus ayant effectué des achats en ligne en 2016 l’ont fait sur des sites nationaux.

Les achats effectués sur Internet au cours des 3 derniers mois de 2016 n’ont pas posé de problèmes dans plus de la moitié des cas (54,4%).  Les principaux problèmes signalés portent sur les délais de livraison (16,9%), la défaillance technique du site web (8,7%) et les difficultés d’information sur les garanties et droits légaux (6,7%).

Le manque de confiance dans le système de paiement (35,3%) et dans les prestations sur Internet (30,1%) sont les principaux freins aux achats en ligne

Réseaux sociaux ; camp de prédilection des internautes

94% des individus âgés de 5 ans et plus et qui ont accédé à Internet au cours des 3 derniers mois de 2016 ont participé aux réseaux sociaux.  La proportion des utilisateurs des réseaux sociaux est pratiquement la même chez les hommes que chez les femmes.

76,8% des internautes accèdent aux réseaux sociaux tous les jours ou presque.  En urbain, cette proportion est plus élevée avec huit cas sur dix contre plus des 2/3 en rural.  Cette fréquence d’utilisation quotidienne est presque la même chez les hommes et les femmes.

Les jeunes de 20 à 39 ans et les individus âgés de 65 ans accèdent quotidiennement à Internet avec des proportions variant entre 81% et 85,5%.

83,3% des utilisateurs de réseaux sociaux privilégient des connexions par le biais de leur téléphone mobile.

La moitié des utilisateurs des réseaux sociaux (49,5%) y consacrent 1 à 2 heures par jour.

La principale raison qui empêche les internautes d’utiliser les réseaux sociaux est l’absence d’utilité et d’intérêt (61,1%) suivie de l’utilisation trop compliquée (33,3%).

Applications mobiles

Neuf individus équipés d’un smartphone utilisent des applications mobiles.  Cette proportion est un peu plus élevée en milieu urbain (92,8%).  La proportion des hommes qui utilisent des applications mobiles est plus élevée que celle des femmes.

58,5% des individus équipés en smartphone utilisent de manière fréquente 2 à 5 applications mobiles par semaine.  Près de la moitié des utilisateurs des applications mobiles ont téléchargé une à cinq applications au cours des trois derniers mois de 2016.

Près d’un tiers des utilisateurs d’applications mobiles ont utilisé des applications mobiles de type réseaux sociaux.