fabe4364813302f28ff631664031f1758483fed4

Le Venezuela collectionne les crises et les fronts à l’intérieur et à l’extérieur et tente de prolonger les faits et positions établis par son régime au bord de l’abîme ou qui découlent de son régime au bord de l’abîme. Le tout dernier revers fut à propos de la pseudo république sahraouie bénéficiant de la reconnaissance de son régime mais contestée partout sur le plan international.

Le Bureau de Coordination (CoB) du Mouvement des Non Alignés (NAM) a infligé, lors de sa réunion hier, un cinglant revers aux séparatistes du polisario en s’opposant à la proposition du Venezuela, pays hôte du 17ème Sommet du NAM, d’inviter la prétendue “rasd” en tant qu’invité spécial.

La majorité des Etats membres dont les pays du Golfe, d’Afrique, d’Asie et des Caraïbes s’est opposée, promptement et avec vigueur, à l’initiative par le gouvernement du Venezuela d’inviter la soi-disant “république sahraoui” à participer au Sommet qui se tiendra à l’ile Margarita du 13 au 18 septembre 2016.

Face à cette levée de bouclier des Etats membres, le pays hôte s’est incliné en retirant le nom de la pseudo “rasd” de la liste corrigée des invités spéciaux, publiée hier, suite à la réunion du Bureau de coordination.