news_1469455875

Evoquant les résultats financiers consolidés du groupe Maroc Telecom au terme des neuf premiers mois de l’année 2016, M. Abdeslam Ahizoune, Président du Directoire, a affirmé :  que Maroc Telecom confirme le retour à la croissance de l’ensemble de ses activités. Ce résultat est le fruit d’importants efforts d’investissement dans ses réseaux Mobile, Fixe, Haut et Très Haut Débit, au Maroc et dans ses filiales africaines.

Le parc du Groupe se situe à plus de 52 millions de clients au 30 septembre 2016, en hausse de 3,2% sur un an, tiré essentiellement par l’International dont le parc croît de 4,6%.

Au cours des neuf premiers mois de 2016, le groupe Maroc Telecom a réalisé un chiffre d’affaires consolidé(3) de 26 674 millions de dirhams, en hausse de 4,6% (+3,3% à base comparable). Cette évolution reflète la confirmation de la croissance du chiffre d’affaires au Maroc (+1,9%) et la progression continue des revenus des activités à l’International (+8,8% à base comparable).

A fin septembre 2016, le résultat opérationnel avant amortissements (EBITDA) du groupe Maroc Telecom atteint 12 934 millions de dirhams, en progression de 1,4% (+1,1% à base comparable). La hausse de 6,5% (+5,5% à base comparable) de l’EBITDA des activités à l’International compense largement la baisse de 1,0% de l’EBITDA au Maroc.

La marge d’EBITDA du Groupe s’élève à 48,5% au cours des neuf premiers mois de 2016, en baisse de 1,5 point du fait de l’effet dilutif de l’intégration des nouvelles filiales africaines. A base comparable, cette marge baisse de 1,0 point.

Malgré une hausse de 3,2% à base comparable de la charge d’amortissement, le résultat opérationnel(4) (EBITA) consolidé du groupe Maroc Telecom s’établit à 8 361 millions de dirhams, en hausse de 3,2% par rapport à la même période de 2015 (+3,6% à base comparable). Cette progression est liée à celle de l’EBITDA et à la plus-value de 297 millions de dirhams provenant de la cession d’un bien immobilier.

Résultat net – Part du Groupe : 4 454 MDH

Le résultat net part du Groupe s’élève à 4 454 millions de dirhams, en progression de 3,0% par rapport à la même période de 2015, tiré par la forte augmentation de la contribution des filiales et par la stabilité du résultat des activités au Maroc.

Durant les neuf premiers mois de 2016, les flux nets de trésorerie opérationnels (CFFO(5)) s’élèvent à 8 051 millions de dirhams, en hausse de 14,5% par rapport aux neuf premiers mois de 2015, portés aussi bien par une amélioration du CFFO au Maroc (+16,1%) que par celui des activités à l’International (+12,0%).

Le chiffre d’affaires des activités au Maroc poursuit sa croissance entamée depuis le début de l’année pour atteindre 16 216 millions de dirhams, la hausse de 3,5% des revenus des activités Fixe et Internet compense la baisse de 1,5% des revenus du Mobile.

Sur le seul troisième trimestre, le chiffre d’affaires s’élève à 5 601 millions de dirhams, en croissance de 2,4% par rapport à la même période de l’année 2015 grâce à l’effet combiné de l’essor des activités Fixe et Internet (+2,4%) et du retour à la croissance du Mobile sur la même période (+1,8%).

Le résultat opérationnel avant amortissement (EBITDA) des neuf premiers mois de 2016 s’élève à 8 630 millions de dirhams, en baisse limitée de 1,0% par rapport à la même période de 2015 sous l’effet de la hausse des charges d’interconnexion vers les autres opérateurs et de la maîtrise des pressions inflationnistes sur les coûts opérationnels. La marge d’EBITDA en baisse limitée de 1,6 point, demeure à un niveau élevé de 53,2%.

Le résultat opérationnel (EBITA) atteint 5 829 millions de dirhams, en baisse de 2,5%. Ce retrait est dû à la baisse de l’EBITDA et la hausse de 2,2% des charges d’amortissement. La marge d’EBITA se situe à 35,9%, en baisse de 1,7 point.

Les flux nets de trésorerie opérationnels au Maroc enregistrent une hausse significative de 16,1%, à 4 902 millions de dirhams, en raison essentiellement d’un effet de comparaison favorable suite au paiement d’un montant de 910 millions de dirhams pour la licence 4G au deuxième trimestre 2015.

Marc Mobile : 18,6 millions de clients

Au 30 septembre 2016, le parc Mobile s’élève à 18,6 millions de clients, en hausse de 0,3% en un an, porté par la croissance de 6,9% du parc postpayé et par le fort engouement pour l’Internet Mobile dont le parc poursuit son essor et s’accroit de 17% sur un an pour atteindre 7,5 millions de clients à fin septembre 2016. Le parc prépayé connaît un léger recul de 0,3%.

La baisse du chiffre d’affaires Mobile continue de se réduire pour atteindre -1,5% sur les neuf premiers mois de l’année grâce au retour à la croissance observée au cours du troisième trimestre 2016 (+1,8% vs. T3-2015).

Les revenus des services Mobile progressent de 3,0% sur le seul troisième trimestre et sont à 10 452 millions de dirhams sur les 9 premiers mois de l’année, en baisse limitée de 2,2%.

L’ARPU(8) mixte pour les neuf premiers mois de 2016 qui s’élève à 61,9 dirhams, est en retrait limité de 2,6% par rapport à la même période de 2015 (vs.-5,4% au S1 2016 et -4,7% à fin 2015).

L’ARPU est le chiffre d’affaires (généré par les appels entrants et sortants et par les services de données) net des promotions, hors roaming et ventes d’équipement, divisé par le parc moyen de la période.

La Data Mobile poursuit son essor avec une croissance de 84% du trafic grâce à la hausse du parc et des usages, soutenue par la rapide extension des réseaux 3G et 4G+ qui couvrent respectivement 87% et 72% de la population.

Le parc Fixe se situe à 1,6 million de lignes à fin septembre 2016, en hausse de 4,0%, porté par le segment Résidentiel dont le parc croît de 7,0%. Le parc haut débit progresse de 10,5%, pour atteindre 1,2 million d’abonnements, grâce au succès des offres « double play ».

Durant les neuf premiers mois de 2016, les activités Fixe et Internet au Maroc ont réalisé un chiffre d’affaires de 6 740 millions de dirhams, en progression de 3,5% par rapport à la même période de 2015, soutenues par l’essor de la Data dont le chiffre d’affaires augmente de 8,3%.

International : CA de 11 485 MDH, en hausse de 12,4%

Les activités à l’International intègrent depuis le 26 janvier 2015, date de la finalisation de l’acquisition, les nouvelles filiales en Côte D’Ivoire, au Benin, au Togo, au Niger et en Centrafrique, ainsi que Prestige Telecom qui fournit des prestations IT auprès de ces entités.

Au cours des neuf premiers mois de 2016, les activités du Groupe à l’International ont enregistré un chiffre d’affaires de 11 485 millions de dirhams, en hausse de 12,4% (+8,8% à base comparable) sous l’effet conjugué de la forte croissance des revenus de nouvelles filiales (+16,9% à base comparable) notamment en Côte d’Ivoire et au Niger et de la croissance solide des revenus des filiales historiques (+5,1% à base comparable).

Sur la même période, le résultat opérationnel avant amortissements (EBITDA) se situe à 4 303 millions de dirhams, en hausse de 6,5% (+5,5% à base comparable) malgré la modification de l’allocation des coûts de support technique entre Maroc Telecom et ses filiales. Hors cet élément, l’EBITDA des activités à l’International serait en hausse de 10,0% et la marge en progression de 0,7 pt à base comparable sur un an, la hausse du chiffre d’affaires et l’amélioration du taux de marge brute de 1,3 pt faisant plus que compenser la hausse des coûts opérationnels liés principalement à l’accroissement des taxes et redevances réglementaires notamment au Bénin.

Durant la même période, le résultat opérationnel s’établit à 2 532 millions de dirhams, en croissance de 19,2% (+20,6% à base comparable), en raison de la hausse de l’EBITDA et de la plus-value de 297 millions de dirhams réalisée suite à une cession immobilière.

Les flux nets de trésorerie opérationnels (CFFO) des activités à l’International ont augmenté de 12,0% par rapport à la même période de l’année 2015, pour atteindre 3 149 millions de dirhams. La hausse de l’EBITDA et la cession immobilière ayant largement compensé la hausse des investissements pour soutenir l’activité notamment dans les filiales nouvellement acquises.