hausse-du-parc-dabonnes-a-internet-avec-plus-de-8-millions-dusagers-rapport

Selon les derniers chiffres rendus publics par l’ANRT (Agence de réglementation des télécommunications), le parc Internet (fixe et mobile) a atteint 16,92 millions d’abonnés, portant le taux de pénétration de l’Internet à 50%. Ce parc est en hausse de 13,7% par rapport au 2ème trimestre 2016 et enregistre une évolution de 21,8% sur une année.

En ce qui concerne l’Internet Mobile :

– Des hausses trimestrielle et annuelle de 14,8% et 22,7% respectivement sont enregistrées dans le parc de l’Internet mobile.

Au cours du 3ème trimestre 2016, les parcs de l’Internet mobile des trois opérateurs ont connu des hausses variant entre 7,6% et 26,2%. Sur une année, ces mêmes parcs enregistrent des hausses entre 14,3% et 45,2%.

– En ce qui concerne le parc Internet mobile « Voix+Data », il continue sur sa tendance haussière enregistrée durant ces dernières années et marque une évolution trimestrielle de 16% et une augmentation annuelle de 26,8%.

Les parcs des trois opérateurs enregistrent la même tendance haussière dont les taux varient entre 8,1% et 29,2% durant ce 3ème trimestre 2016 et entre 16,9% et 54,4% sur une année.

– Quant au parc de l’Internet mobile « Data Only », la tendance baissière constatée durant le 1er semestre 2016 se poursuit. Les baisses trimestrielle et annuelle sont évaluées à 7,3% à 29,9% respectivement.

Pour l’Internet fixe (ADSL), des hausses trimestrielle et annuelle de 0,4% et de près de 10% respectivement sont enregistrées dans le parc. Les accès ADSL ayant au moins un débit de 4 Mbits/s représentent 99,9% des abonnements ADSL à fin septembre 2016.

Le parc de noms de domaine .ma compte 62.331 noms de domaine à fin septembre 2016, enregistrant une hausse de 8 % par rapport à septembre 2015. Ainsi, 3167 nouveaux noms de domaine ont été enregistrés pendant ce 3ème trimestre 2016, majoritairement directement sous le .ma (au premier niveau). Le nombre total de prestataires .ma déclarés est de 35 à fin Septembre 2016.

Le parc de la téléphonie mobile s’élève à 43,34 millions d’abonnés dans les réseaux mobiles (2G, 3G et 4G). Ce marché est reparti à la hausse durant ce trimestre, enregistrant une évolution trimestrielle de 4,6%. Sur une année, ce marché est en baisse de 2,5%.

– Le taux de pénétration de la téléphonie mobile atteint 128% à fin septembre 2016.

– Les parcs des abonnés mobiles des trois opérateurs ont enregistré des évolutions trimestrielles et annuelles contrastées.

– Le parc mobile prépayé a enregistré une hausse trimestrielle de 4,9% pour s’établir à 40,44 millions d’abonnés. Cependant, sur une année, il enregistre une baisse annuelle de 3,3%.

– Le parc mobile postpayé a connu une très légère hausse trimestrielle de 0,75% pour s’établir à 2,9 millions d’abonnés. Sur une année, ce parc enregistre une hausse de 9,6%.

Le parc de la téléphonie fixe2 s’établit à 2,12 millions d’abonnés et continue sur sa tendance baissière entamée durant les cinq dernières années. Cette baisse est de 0,6% sur un trimestre et de 7,6% sur une année.

Ces évolutions sont portées par une baisse continue dans le parc de la mobilité restreinte compensée par une augmentation du parc de la téléphonie filaire.

Le taux de pénétration est de près de 6,3% à fin septembre 2016.

Le parc des publiphones3 a enregistré une hausse de 13,5% par rapport au trimestre précédent et une baisse de 47,8% sur une année. Ainsi, le parc global des lignes de publiphones a atteint 19 852.

Trafics et usages

Le trafic sortant de la téléphonie mobile a atteint 15,13 milliards de minutes au cours du 3ème trimestre 2016, réalisant une hausse trimestrielle de près de 6,8%. Sur une année, ce trafic croit de 7,9%.

L’usage moyen sortant mensuel par client mobile s’est apprécié de 17% entre fin septembre 2015 et fin septembre 2016 en passant de 98 à 115 minutes/client/mois.

Pour le mobile prépayé, l’usage moyen mensuel par client a connu une hausse de 10% durant la même période passant de 71 minutes à fin septembre 2015 à 78 minutes à fin septembre 2016.

Une croissance similaire de 8% est enregistrée pour le mobile postpayé où l’usage moyen mensuel est passé de 573 minutes par abonné à fin septembre 2015 à 621 minutes par abonné à fin septembre 2016.

Le nombre de SMS émis durant ce 3ème trimestre 2016 s’élève à 1,99 milliards d’unités enregistrant une baisse trimestrielle de 2,4% et annuelle de 53,7%.

La tendance d’évolution de ce trafic, observée chez les trois opérateurs d’un trimestre à l’autre, n’est pas la même. Par contre, elle est baissière sur une année chez les trois opérateurs.

Le trafic sortant de la téléphonie fixe est de 746,3 millions de minutes au titre du 3ème trimestre 2016, enregistrant une baisse de 8% sur un trimestre et de 8,4% sur une année.

Cette tendance baissière est la même observée chez les trois opérateurs avec des taux d’évolution différents.

L’usage moyen sortant mensuel par client fixe a connu une baisse de 3% sur une année passant de 125 à 121 minutes par mois.

Les prix pratiqués

Le revenu moyen par minute de la téléphonie mobile (ARPM)4 est en baisse annuelle de 18% et s’établit à 0,23 DHHT/min à fin septembre 2016 contre 0,28 DHHT/min à fin septembre 2015.

Sur une année, la baisse est de 23% pour la téléphonie mobile postpayée dont l’ARPM est passé de 0,30 DHHT/min à fin septembre 2015 à 0,23 DHHT/min à fin septembre 2016.

Pour la téléphonie mobile prépayée, cette baisse est de l’ordre de 15%.

Le revenu moyen par minute de la téléphonie fixe (ARPM) est passé de 0,90 DHHT/min à 0,98 DHHT/min entre septembre 2015 et septembre 2016 soit une hausse de 9%.

La facture mensuelle moyenne5 de l’Internet a atteint 24 DHHT/mois/client à fin septembre 2016 la même que celle enregistrée une année auparavant.

Pour l’Internet mobile, cette facture est passée de 17 DHHT/mois/client à fin septembre 2015 à 18 DHHT/mois/client à fin septembre 2016.

Pour l’ADSL, cette facture moyenne s’établit à 97 DHHT/mois/client à fin septembre 2016.

Etat du marché Internet

 

A fin septembre 2016, le parc global des abonnés Internet est en hausse de 13,69% sur un trimestre et de 21,76% sur une année. Le taux de pénétration1 de l’Internet a atteint 50% à fin septembre 2016.

L’accès Internet Mobile représente 92,88% du parc global Internet suivi de l’ADSL avec 7,06%.

En termes de part de marché, IAM détient 51,26% du parc Internet global suivi de Wana Corporate et de Medi Telecom avec des parts respectives de 25,7% et 23,04%.

Le parc des abonnés Internet bas débit (classique et forfait) a atteint 477 abonnés à fin septembre 2016 sans variation par rapport au trimestre précédent.

Le parc des abonnés Internet ADSL a enregistré une hausse de 0,42% au cours du troisième trimestre de l’année 2016 et de 9,98% sur une année.

En termes de part de marché, IAM détient 99,98% des abonnements Internet ADSL.

L’accès Internet ADSL à 4 Mbits/s représente la plus grande part avec 80,03% des abonnements ADSL en septembre 2016 suivi du 8 Mbits/s avec 10,99% et du 12.Mbits/s avec 8,03%.

A fin septembre 2016, le parc des accès Internet via LL est en stagnation par rapport au trimestre précédent et aussi par rapport à l’année dernière.

Evolution du parc Internet mobile

A fin septembre 2016, le parc Internet mobile est en hausse de 14,79% sur un trimestre et de 22,70% sur une année.

En termes de part de marché, IAM détient 47,53% du parc Internet mobile suivi de Wana Corporate et de Medi Telecom avec des parts respectives de 27,66% et 24,81%.

A fin septembre 2016, les abonnements combinant « Voix + Data » totalisent 15 069 146 (95,87% du parc Internet mobile) alors que les abonnements Internet Mobile « Data Only » atteignent 648 400 (4,13% du parc Internet mobile).

Le parc Internet Mobile « Data Only » enregistre une baisse de 7,34% par rapport au trimestre dernier et de 29,90% sur une année.

Le parc Internet Mobile « Voix+Data» a réalisé une hausse trimestrielle de 15,98% et annuelle de 26,79%.

La facture moyenne mensuelle par client Internet est de l’ordre de 24.DHHT/mois/client à fin septembre 2016 soit la même valeur affichée en septembre 2015.

Pour l’Internet Mobile, cette facture est passée de 17 DHHT/mois/client à fin septembre 2015 à 18 DHHT/mois/client à fin septembre 2016 soit une hausse de 6%.

Pour l’ADSL, cette facture a atteint 97 DHHT/mois/client à fin septembre 2016 enregistrant une hausse de 2% sur une année.