ROI_GOUVERNEURES_300115

L’Ordre du jour adressé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Chef suprême et Chef d’Etat-Major général des Forces Armées Royales (FAR), à l’occasion du  60ème anniversaire de la création des FAR, aux officiers, sous-officiers et hommes de troupes, aura tenu toutes ses promesses de perpétuer l’esprit dans lequel est célébré cet anniversaire, la vigilance, la conscience et l’éveil, ainsi que les responsabilités plurielles qui s’y reflètent.

Le traditionnel Ordre du jour se renouvelle, en cernant de près et à leur juste mesure les évènements, les défis et les dangers auxquels le Maroc est confronté et que ses Forces Armées sont appelées à parer dans le cadre de leurs missions rappelées dans leur pluralité et leur éminence dans l’Ordre du jour.

L’Ordre du jour adressé par S. M. le Roi aux FAR, à l’occasion du 60ème anniversaire de leur création, cerne et désigne avec précision ces défis et ces dangers, ainsi que leur contexte intérieur, régional et international, lorsque Sa Majesté le Roi a déclaré, en rappelant que l’armée marocaine, depuis sa création, s’est engagée, sous les ordres de Son Chef Suprême, dans la marche de construction et de défense de l’intégrité et des valeurs sacrées de la patrie :

« Au vu de la conjoncture internationale critique qui prévaut actuellement dans le monde, et plus particulièrement dans la région du Sahara et du Sahel, Nous nous devons de rendre hommage au rôle joué par toutes les unités stationnées aux frontières, et plus spécialement dans nos zones du sud. Veillant avec toute la vigilance et la fermeté requises à sécuriser nos frontières terrestres, maritimes et aériennes, ces unités sont constamment mobilisées pour préserver notre intégrité territoriale et l’immuniser davantage contre les menaces et les risques en tous genres. Nous devons également saluer les unités engagées dans le cadre des plans sécuritaires communs à visée préventive et proactive, qui ont été préparés et mis en œuvre en application de Nos Hautes Instructions, notamment les opérations « Hadar » et « Daam».

Vous participez avec abnégation à l’effort appréciable déployé par les différents services sécuritaires nationaux pour protéger notre pays et assurer la sécurité de nos citoyens. A ce propos, Nous tenons à exprimer la bienveillante et constante sollicitude que nous réservons aux cadres et au personnel de ces services pour les énormes sacrifices qu’ils consentent. Nous apprécions vos capacités élevées d’adaptation à la nature de ces missions et aux développements induits par le monde d’aujourd’hui, où règnent l’agitation et l’instabilité. Nous vous engageons à prendre conscience de cette réalité et à l’aborder avec toute la lucidité et la sagesse requises, compte tenu, notamment, de la multiplication des risques liés au terrorisme et au crime organisé transfrontaliers.

Mise à niveau de l’orientation religieuse dispensée

 A ces points relatifs au rôle joué par les FAR et les services sécuritaires marocains dans la défense de l’intégrité territoriale et la sécurité du pays, S. M. le Roi a ajouté celui concernant les dangers des « influences perverses et les polarisations contraires aux constantes religieuses de la nation marocaine », et dont il à cœur de prémunir tous les membres des Forces Armées Royales. » Voilà pourquoi Notre Majesté veille constamment à assurer la mise à niveau de l’orientation religieuse dispensée aux différentes unités de notre armée et à améliorer la qualité de l’encadrement de proximité dont elles bénéficient, et ce, en coordination avec le ministère des Habous et des affaires islamiques. Le but est de préserver notre identité islamique marquée du sceau de la modération et d’ancrer chez nos soldats une conscience religieuse équilibrée puisant ses ressorts dans les liens de la Beia et la Commanderie des Croyants dont Dieu Nous a confié la charge. Cette démarche est en accord avec notre religion tolérante, notre rite malékite et les spécificités de la société marocaine que sont la tolérance et la volonté de coexistence ».

Partant de sa » conviction inébranlable quant à l’importance et la valeur des rôles qui incombent aux FAR dans plusieurs domaines, S. M. le Roi déclare :

 « Nous nous attachons de très près à développer et mettre à jour le système de formation militaire et à améliorer et adapter les programmes d’entrainement. Nous veillons aussi à mettre à niveau les aptitudes et les capacités de réaction de nos Forces Armées Royales, avec ce que cela implique en termes d’ouverture aux langues étrangères et aux filières scientifiques et techniques ayant des applications militaires.

« Dans ce cadre, Nous attachons un grand prix aux efforts soutenus que les Forces Armées Royales, toutes composantes et toutes armes confondues, déploient inlassablement pour assurer la mise à niveau de leurs ressources humaines et pour leur conférer l’aptitude à s’engager dans les missions sans cesse renouvelées qui leur sont confiées ; avec ce que cela requiert en termes de diversification des méthodes d’entrainement militaire commun, d’utilisation de nouveaux systèmes de simulation, d’équipement des espaces dédiés aux entrainements opérationnels et de protection des moyens de communication et des réseaux d’échanges de données et d’informations.

« A cette fin, Notre Majesté a donné Ses Hautes Instructions pour renforcer l’ouverture de nos Forces Armées Royales sur leur environnement régional et international, en leur permettant d’accueillir chaque année un ensemble de manifestations et de manœuvres militaires en partenariat avec les armées des pays amis. Les stages de formation y sont combinés avec les exercices pratiques pour favoriser les échanges des expériences et des expertises par le biais d’une familiarisation avec les nouvelles habiletés en vue de leur acquisition. Cette ouverture se traduit également par le fait que les différents établissements militaires marocains accueillent chaque année un grand nombre de stagiaires militaires étrangers qui y suivent leur formation ou y parachèvent leur mise à niveau. Cette orientation permet d’étendre le rayonnement de notre pays et de raffermir les liens de coopération avec les pays frères, notamment arabes et africains.

Parlant du rôle humanitaire que jouent les FAR, S. M. le ROI affirme :

 « Cette image est confirmée par le rôle humanitaire que vous remplissez dans le cadre des initiatives socio-médicales lancées en faveur de Nos sujets vivant dans les zones reculées affectées par les intempéries. Il s’agit désormais d’une approche intrinsèque à notre action de solidarité nationale, dont la crédibilité est attestée par les effets louables et les échos favorables qui marquent vos interventions efficaces, notamment le déploiement, en application de Nos Hautes Instructions Royales, d’hôpitaux de campagne militaires dans plusieurs régions de Notre Royaume chérifien.

En appui à l’apport de Nos Forces Armées Royales dans le domaine humanitaire, objet de Notre Haute Sollicitude qui prend forme à travers une approche intégrée de lutte contre les catastrophes naturelles, Nous nous sommes fixé comme objectif prioritaire de développer les moyens dont vous disposez dans ce domaine. D’où la création d’unités spécialisées de secours et d’assistance et leur équipement en moyens techniques et en ressources logistiques pour leur permettre de s’acquitter de leurs missions et de s’adapter à la multiplicité des interventions sollicitées de votre part.

A cet égard, Notre Majesté a procédé récemment à l’inauguration d’un centre de virologie à l’hôpital militaire Mohammed V. Répondant à des normes très avancées, cette structure fonctionne comme une unité médicale tenant lieu de référence dans plusieurs domaines de spécialisation biologiques, et aussi dans les maladies tropicales, les bénéficiaires étant les éléments de nos Forces Armées Royales en partance pour des opérations extérieures. Pendant la visite bénie que Nous avons effectuée dans nos chères provinces du sud, Notre Majesté a également donné le coup d’envoi pour la mise en marche de la barge destinée à la production de l’eau potable par voie de désalinisation.

Parlant de  « l’intérêt constant et le souci ardent » qui l’animent « d’améliorer vos conditions de vie matérielles et sociales, objet de toute son attention, pour permettre aux FAR de se consacrer à leurs missions « en toute quiétude », S. M. le ROI précise :

 « Cet intérêt s’est concrétisé à travers l’approbation, lors du Conseil des ministres présidé récemment par Notre Majesté, de projets de lois relatives à l’octroi d’une indemnité de contingent à l’étranger et à l’augmentation de la pension minimale de la retraite au profit des anciens militaires.

Sa Majesté le Roi a conclu l’Ordre du jour adressé aux FAR en déclarant :

 « Soixante ans après que de solides assises ont été jetées pour bâtir le Maroc indépendant et libre, les Forces Armées Royales continuent à écrire les plus belles pages en les marquant du sceau du loyalisme, du sacrifice et de la droiture. Nous voilà tous aujourd’hui, portant l’étendard de ces braves qui ont consenti l’ultime sacrifice pour la patrie, avec, à leur tête, Notre Vénéré Grand-Père, Sa Majesté le Roi Mohammed V, et Notre Auguste Père, Sa Majesté le Roi Hassan II, que Dieu sanctifie leur âme. Nous sommes résolument décidés à poursuivre leur marche avec honneur et dignité, de sorte que notre pays, de Tanger à Lagouira, puisse vivre unifié, en sécurité, en pleine possession de toute sa dignité et fort.

El Mostafa NASSIRI