phot 12

Le ministre de l’Habitat et de la politique de la ville a présidé, la semaine dernière, une réunion consacrée à l’examen de l’état d’avancement du projet immobilier « Jaouharat Zaër », ex-« Hiba 5 », à la ville nouvelle de Tamesna. Cette réunion a passé en revue les efforts déployés par les différentes autorités publiques concernées : ministères de l’ »Habitat et de la politique de la ville, de l’Intérieur, et de l’Economie et des finances en vue de trouver les solutions à même de permettre de dépasser les difficultés et obstacles que le projet a connu lorsque la société « General Contractor » était en charge de sa réalisation.

Le ministre a passé en revue les étapes franchies dans la résolution d’un certain nombre de problèmes juridiques et la récupération par la société Al Omrane de l’assiette foncière auprès de la société General Contractor, au terme dune décision judiciaire qui permet de reprendre et démolir les constructions réalisées par cette société et qui ne sont pas conformes aux normes de sécurité des constructions et, ainsi de lancer les travaux de cet important projet immobilier. Une convention cadre a été signée par les parties concernées pour l’accompagnement et le financement  et la création d’un guichet unique pout réunir les dossiers des bénéficiaires et d’arrêter la liste les concernant. En ce qui concerne les études, les marchés y afférents ont été attribués en 2016 pour la poursuite du projet.

Les services du ministère de l’Habitat et de la politique de la ville et le groupe Al Omrane ont œuvré de concert avec les autorité concernées et compétentes, à l’accompagnement des bénéficiaires de ce projet à travers les réunions continues avec les représentants de la société civile, l’écoute de leurs doléances et la poursuite du dialogue en vue de trouver des solutions aux problèmes qui ont fait obstacle au projet.

Au cours de cette réunion qui a été l’occasion de prendre connaissance de tous les chantiers relatifs à ce projet, le ministre a affirmé que ces efforts permettront le lancement de ses travaux à partir de cette semaine, ce qui ne manquera pas d’avoir un impact positif sur toute la ville.