phot site infrastru

Au terme du premier trimestre de l’année 2016, l’activité des ports marocains a atteint un volume global de 27,8 millions de tonnes, marquant ainsi une augmentation de 3,4% par rapport à la même période de l’année écoulée.

Cette progression s’explique notamment par la hausse de 10,9% du trafic domestique (Import-Export), dont le volume s’est chiffré à 21,5 millions de tonnes. S’agissant du trafic de transbordement des conteneurs au port de Tanger Med, cette activité a marqué une régression de 8,4%, avec un volume manipulé de 666.000 EVP, soit l’équivalent de 6,3 millions de tonnes (-16%).

Trafic de 18,4 MT, en hausse de 7,8%

Le trafic des ports relevant de l’ANP a atteint un volume de 18,4 millions de tonnes au terme du premier trimestre 2016, marquant ainsi une progression de 7,8%.

Par nature des flux, les principales variations enregistrées se présentent comme suit :

– Importations : 11,7 millions de tonnes, soit +7,6%

– Exportations : 5,8 millions de tonnes, soit +10,1%

– Cabotage : 894.000 tonnes, soit -2,1%

L’activité globale des conteneurs s’est chiffrée à un 997.000 EVP, en baisse de 1,7% par rapport à fin mars 2015.

Sur le plan national, cette activité a marqué une progression de 15,4% à fin mars 2016, en enregistrant un volume de 331.000 EVP, dont 8,6% a transité par le port de Tanger Med.

Cette activité a enregistré au niveau des ports gérés par l’ANP, un volume de 303.000 EVP, marquant ainsi une hausse de 16,5% par rapport à mars 2015.

S’agissant de l’activité de transbordement, elle a enregistré une baisse de 8,4% à fin mars 2016 avec un volume 665.862 EVP, contre 727.250 EVP une année auparavant.

La répartition de l’activité globale des conteneurs par port, se présente comme suit :

 

Ports gérés par l’ANP :

– Casablanca : 235.673 EVP, soit +12,3%

– Agadir : 67.212 EVP, soit +34,2%

Tanger Med :

– Tanger Med (import-export) : 28.516 EVP, soit +5%

– Tanger Med (transbordement) : 665.862 EVP, soit -8,4%.

Céréales

Fort rebond de 40%

Les importations des céréales à fin mars 2016 se sont chiffrées à 2,2 millions de tonnes, marquant ainsi une forte hausse de 40% par rapport à la même période de l’année écoulée.

La répartition de ce trafic par port fait ressortir une forte concentration de cette activité autour des ports de Casablanca (56%), Agadir (15%) et Jorf- lasfar (13%).

Phosphate et dérivés : Hausse généralisée de tous les trafics

Le trafic des phosphates et dérivés, a atteint au terme du premier trimestre 2016, un volume global de 5,6 millions de tonnes, en hausse de 18,3% par rapport à mars 2015 due à la hausse généralisée de toutes les activités phosphatières.

 

TIR

A fin mars 2016, le trafic national TIR a atteint un volume de 76.572 unités, marquant ainsi une hausse de 14,9% par rapport à mars 2015.

La répartition de cette activité par port se présente comme suit :

– Tanger Med : 74.562 unités, soit +15,6%

– Nador : 1.562 unités, soit -3,3%

– Casablanca : 335 unités, soit -21,7%

-Tanger ville : 113 unités, soit +14,1%.

Véhicules

Le trafic de véhicules a atteint 103.460 unités au cours du premier trimestre 2016, dont 75% ont transité par le port de Tanger Med, enregistrant ainsi une hausse de 22,1%, tiré notamment par la progression de 23,7% des exportations.

La répartition de cette activité par port se présente comme suit :

– Tanger Med : 77.826 unités, soit +24%, dont environ 9.793 unités en transbordement.

– Casablanca : 21.634 unités, soit +16,6%.

Produits énergétiques

Le trafic global des hydrocarbures a atteint 3,5 millions de tonnes au titre du mois mars 2016, marquant ainsi le même volume par rapport à la même période de l’année écoulée (-0,1%).

La suspension des importations du pétrole brut, suite à l’arrêt de de l’activité de la Samir, a été compensée par l’importation quasiment du même volume en produits raffinés.

En ce qui concerne les importations du charbon et coke, elles ont enregistré un volume de 2,1 millions de tonnes, soit une hausse de 1,6% par rapport à mars 2015.

 

Passagers et Croisières

Le trafic des passagers ayant transité par les ports marocains, à fin mars 2016, a atteint 761.127 de passagers dont 79.921 croisiéristes, soit une hausse de 4,7% par rapport à la même période de l’année précédente.