877668-000_aw52p

Un airbus A320 d’EgyptAir parti de Paris en direction du Caire a disparu des radars, selon des sources aéroportuaires.

L’appareil a apparemment disparu au-dessus de la Méditerranée.

Le vol MS804 avait décollé à 23H09 locales (21H09 GMT) avec 56 passagers et dix membres d’équipage à bord, a déclaré la compagnie.

Selon un tweet de la compagnie l’appareil se trouvait à 37.000 pieds d’altitude (11,280 mètres) au-dessus de la mer dans l’espace aérien égyptien lorsqu’il a perdu tout contact avec les contrôleurs au sol à 00H45 GMT.

L’avion avait déjà parcouru 16 km dans l’espace aérien égyptien et il était à moins de 20 minutes de l’atterrissage.

Les autorités égyptiennes ont dépêché une équipe de sauvetage et des appareils de recherche sur le lieu supposé de la disparition. Et de son côté, Egyptair annonce l’envoi de renforts pour rechercher les traces de l’appareil.

Dans l’aérogare des arrivées de l’aéroport du Caire, tout est calme au petit matin, les familles des passagers ont probablement été immédiatement isolées dans une pièce à part. Le vol MS804 n’était pas mentionné sur les tableaux électroniques des arrivées.

Selon le journal Le Monde, des débris qui pourraient être ceux de l’avion ont été découverts au large de l’île grecque de Crète par un avion égyptien, a indiqué en début d’après-midi le porte-parole de l’armée grecque, Vassilis Beletsiotis. Ils ont été localisés « par un C-130 egyptien, dans une zone qui du point de vue aérien dépend de l’Egypte.

La compagnie EgyptAir a communiqué la nationalité des passagers : 30 Egyptiens, 15 Français, 2 Irakiens, 1 Britannique, 1 Belge, 1 Koweïtien, 1 Saoudien, 1 Soudanais, 1 Tchadien, 1 Portugais, 1 Algérien et 1 Canadien.