ea8288f5ac659cdda73705acae0f9d8967dafcf1

Les services de sécurité de l’aéroport Oujda-Angad, en coordination avec la Direction générale de la surveillance du territoire national (DGST), ont procédé, le 8 juin dernier, à l’arrestation d’un citoyen italien résidant en Belgique, et qui faisait l’objet d’un avis de recherche sur la base « d’informations précises »  indique le ministère de l’Intérieur dans un communiqué.

La même source indique que cette personne serait impliquée dans la préparation d’un  projet terroriste dangereux visant des installations sensibles dans le royaume. Cette source ajoute  Le mis en cause, imprégné de l’idéologie de Daesh, avait tenté en vain en 2014 de rejoindre les camps de cette organisation terroriste sur la scène syro-irakienne sur recommandation d’un élément sur le terrain avant de renoncer à son projet et retourner en Belgique ».

C’est sur ordre de Daesh, le ressortissant italien est entré au Maroc en juin 2015 pour mettre à exécution son projet terroriste » en menant, auparavant, plusieurs opérations d’observation et de surveillance » d’une cible sensible à Casablanca.

L’interpellé sera déféré devant la justice dès la clôture de l’enquête en cours menée par le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) relevant de la DGST, sous la supervision du parquet général.